top of page
IMG-20220228-WA0011 (1)_edited.jpg

Anna-Livia

Notre Histoire

Après des études d'hôtellerie/restauration et de tourisme, ainsi que plusieurs voyages, je décide de me lancer dans l'agriculture, chez moi, en Corse.

 

Je cherchais un projet original mais aussi et surtout un projet d'avenir, ce qui m'a poussé à m'intéresser de très près au figuier de barbarie.

 

Ce cactus, déjà très implanté sur l'île, résiste à la sécheresse et est incroyablement riche de vertus. Cependant il est encore trop méconnu et même classé dans la catégorie des plantes invasives (Espèces Exotiques Envahissantes) ce qui lui vaut d'être très mal entretenu, et même parfois complément détruit.

C'est en 2019 que sont plantés les premiers Figuiers de Barbarie sur l'exploitation lumiaise.

En effet après une année de BPREA de 2017 à 2018 à Corte, ainsi qu'une formation au Maroc puis en Algérie, j'ai pu acquérir les connaissances nécessaires au lancement de la première culture maitrisée de Figuier de Barbarie en Corse.

C'est un hectare de cactus situé au cœur du Domaine Clos Culombu, longeant le Fiumeseccu, petit fleuve côtier se jetant dans la Méditerranée entre Calvi et Lumio.

Le sol, à peine foulé par les tracteurs, laisse apparaitre quasiment toute l'année une herbe maitrisée à échelle humaine.

Les cactus sont arrosés uniquement par la pluie et ne connaissent aucun ajout de fertilisant ou engrais.

2019 est aussi marquée par la création de la marque Grana Mora

Petru-Francè

Je suis plus tard rejointe par mon frère Petru-Francè, passionné depuis toujours d'histoire préhispanique, dans laquelle le "Nopal" (nom espagnol et international du Figuier de Barbarie) fait partie intégrante de la culture et du mode de vie.

Ici présent à la 4ème édition de l'Université Itinérante Internationale du Figuier de Barbarie, qui se tenait au Portugal en septembre 2022, où il représentait la France.

bottom of page